Comment vous préparer à un voyage en avion ?

Partir en vacances en avion : une perspective réjouissante, qui comporte toutefois son lot de stress pour certains. Surtout si vous n’avez jamais pris l’avion ou si vous ne le prenez que rarement. Nous avons épinglé pour vous quelques conseils afin que votre voyage en avion se passe comme sur des roulettes.

Questions fréquemment posées concernant le voyage en avion :

Comment se passe le check-in à l’aéroport ?

Ça y est, vous êtes arrivé(e) à l’aéroport. Vous avez tous vos bagages et documents importants avec vous. Votre premier obstacle est le check-in ! Sur les tableaux électroniques, cherchez votre vol et le comptoir d’enregistrement afférent. Vous pouvez vous aider de votre destination, mais vérifiez toujours si le numéro de vol et la compagnie aérienne correspondent également. Il arrive que plusieurs avions décollent à peu près au même moment vers la même destination. Encore mieux (si possible) : faites votre check-in en ligne à l’avance ! La plupart des compagnies aériennes le permettent déjà 24 heures avant l’heure de départ.

Gardez votre passeport et vos billets à portée de main afin d’accélérer la procédure de check-in. Vous devez également enregistrer des bagages ? Pesez déjà votre sac à la maison ! Vous éviterez ainsi de devoir retirer des affaires de votre valise au comptoir d’enregistrement et de devoir payer un supplément pour excédent de bagages.

Le check-in s’est déroulé sans souci ? Rangez votre carte d’embarquement et votre passeport dans un endroit sûr, mais aisément accessible. Vous ne devez en aucun cas perdre ces documents, car vous en aurez encore besoin à la porte d’embarquement.

Quelles sont les règles pour les bagages à main ?

La plupart des voyageurs appréhendent le contrôle de sécurité. Il est toutefois possible de se préparer correctement pour cette étape ! Sur Internet, vous trouverez facilement, pour chaque compagnie aérienne, ce que vous pouvez emporter ou non dans votre bagage à main, ainsi que le poids et les dimensions en vigueur. Lisez attentivement ces instructions et adaptez votre bagage à main en conséquence.

En règle générale:

  • Vous ne pouvez pas avoir de bouteille d’eau dans votre sac (emportez néanmoins une bouteille vide : c’est autorisé et il vous suffira de la remplir après le contrôle).
  • Les liquides doivent être placés dans un sac transparent refermable (p. ex. un sachet zip). Chaque passager a le droit d’emporter un seul de ces sacs. Tous les liquides placés dans ce sac doivent être conditionnés dans des flacons de max. 100 ml et vous ne pouvez pas emporter plus de 10 flacons de liquide.
  • Médicaments : vous pouvez emporter vos médicaments dans l’avion, mais vous devez être en mesure de prouver que vous en avez réellement besoin pendant le vol (p. ex. sur recommandation de votre médecin traitant).
  • Les liquides de plus de 100 ml que vous avez achetés à l’aéroport (p. ex. un flacon de parfum) peuvent toujours être emportés à bord, à condition qu’ils aient été emballés et scellés pour vous. Vous voyagez vers un pays hors UE ? Vérifiez si vous pouvez vous y rendre avec vos liquides scellés achetés en dehors de ce pays. C’est notamment interdit en Australie ! De nombreux pays fixent leurs propres règles à cet égard. Renseignez-vous auprès du personnel de l’aéroport.

Que dois-je mettre sur le tapis lors du contrôle de sécurité ?

Une fois dans la file, préparez-vous déjà à déposer vos affaires sur le tapis. Les appareils électriques tels que les tablettes et ordinateurs portables doivent être sortis de votre sac et passer sur le tapis dans un bac distinct. Doivent également être placés dans un bac pour passer le scan : les sachets contenant des liquides, les ceintures, les montres, les bijoux de grande taille, les vestes et blazers épais et, souvent, les chaussures (conseil : portez des chaussures faciles à mettre et à retirer). Vérifiez deux fois plutôt qu’une s’il ne reste pas de monnaie ou de clés dans vos poches de pantalon. Si vous les oubliez, il y a de fortes chances que vous soyez fouillé(e) dès que vous aurez passé le portique de sécurité.

Comment fonctionne le contrôle de sécurité ?

Tous les voyageurs doivent passer dans un scanneur. Ce portique permet de détecter les objets que vous portez sur vous. Lorsque vous êtes sûr(e) que vous n’avez plus rien dans les poches, vous pouvez passer dans le portique. Si l’opération se déroule sans souci, un collaborateur vous indiquera que vous pouvez avancer. Il arrive cependant que l’appareil repère un élément à vérifier. Dans ce cas, vous serez tout de même soumis à une fouille. Les femmes sont toujours fouillées par une collaboratrice de sexe féminin.

S’il y a un problème avec les effets scannés, votre sac fera l’objet d’un contrôle. Si vous avez, malgré tout, oublié de retirer un objet de votre sac (p. ex. une bouteille d’eau ou une bombe de déodorant), cet objet vous sera confisqué. Il se peut, en outre, que les agents de contrôle ne parviennent pas à déterminer la nature exacte d’un objet qui se trouve dans votre bagage à main. Votre bagage sera alors également contrôlé. Les agents effectuent parfois aussi des tests de dépistage de drogue au hasard : ils introduisent alors une sorte de bâtonnet dans votre sac et réalisent un contrôle rapide sur place.

Quelle est la meilleure façon de remballer mes affaires ?

Une fois le contrôle de sécurité derrière vous, il est temps de ranger à nouveau toutes vos affaires dans votre bagage à main. Ne le faites pas sur le tapis proprement dit ! D’autres personnes devront alors patienter derrière vous, ce qui pourra causer des frustrations. Emportez plutôt les bacs avec vos affaires jusqu’à une des tables ou un des bancs installés à proximité du tapis. Vous pourrez ainsi ranger votre sac correctement et à votre aise. Remettez ensuite les bacs à l’endroit prévu à cet effet afin de garantir la propreté et l’ordre dans la zone post-contrôle.

À quel moment dois-je me rendre à la porte d’embarquement ?

Une fois le contrôle de sécurité passé, le plus dur est derrière vous. La prochaine étape consiste à trouver la bonne porte d’embarquement. Si vous êtes bien à l’heure, il se peut que votre porte d’embarquement n’apparaisse pas encore sur les tableaux d’affichage. Dans ce cas, allez vous asseoir quelque part ou boire un verre, en consultant régulièrement les tableaux pour voir si une mise à jour apparaît. Si votre porte d’embarquement est déjà annoncée, le plus simple est de vous diriger dans cette direction. Veillez à vous trouver à la porte d’embarquement environ une heure à l’avance pour être parfaitement dans les temps. Les portes d’embarquement ouvrent généralement une demi-heure ou une heure à l’avance, tandis que l’embarquement commence une demi-heure avant le départ.

Comment se passe l’embarquement ?

Une annonce est diffusée pour signaler l’embarquement imminent. Assurez-vous d’avoir votre billet et votre passeport à portée de main. Votre billet sera scanné par un collaborateur, qui vous autorisera alors à entrer dans l’avion. La seule chose qu’il vous reste à faire est de trouver votre siège et de ranger votre bagage à main. Les coffres à bagages ont une capacité limitée. Soyez donc prévenant(e) et rangez-y uniquement votre trolley. Vous pourrez placer votre sac à main et/ou votre veste sous le siège devant vous. Le personnel de cabine vous fournira ensuite toutes les informations nécessaires. Bonnes vacances !


Vous êtes fin prêt(e) à prendre l’avion ? Réservez vos billets sur cheaptickets.be !

*Prix initiaux pour un vol aller-retour. Taxes et suppléments inclus. Les prix ne comprennent pas les frais de réservation à € 25,90.

Ne ratez pas cette offre

Les meilleures offres de billets d'avion

Toujours une réduction
sur votre prochaine réservation

Réservation facile
et rapide

Toutes les compagnies aériennes,
toutes les destinations

Service clientèle
en français