Vol retardé : quels sont vos droits ?

Vol retardé : quels sont vos droits ?

Et zut ! Votre vol a du retard. Que faire ? Dans certains cas, les passagers d’un vol retardé peuvent recevoir une indemnisation. Lisez la suite pour en savoir plus.

Indemnisation pour vol retardé ou annulé

Votre vol est annulé ou retardé ? Dans certains cas, vous avez droit à une indemnisation. Le retard total doit être supérieur à 3 heures. Cette règle s’applique essentiellement aux vols au sein de l’UE ou aux compagnies aériennes établies au sein de l’UE. Ces vols sont en effet régis par le règlement européen CE 261/2004 (au sein de l’UE) et la Convention de Montréal (règles internationales). En dehors de l’UE, des règles distinctes s’appliquent en fonction du pays. Les passagers bénéficient également du droit d’assistance.

À combien s’élève l’indemnisation pour vol retardé ?

L’indemnisation pour un vol retardé est généralement comprise entre 125 et 600 € par passager. Le montant de l’indemnisation dépend de la distance des vols dans votre horaire de vol. Vous trouverez ci-dessous une indication du montant de l’indemnisation.

L’indemnisation est réduite de moitié (et s’élève donc à 125 € minimum) si la compagnie aérienne parvient à vous replacer sur un vol alternatif adéquat. Dans ce cas, vous ne devez pas arriver à votre destination finale avec plus de 3 heures de retard par rapport à l’heure d’arrivée initiale.

Dans quels cas un vol retardé donne-t-il droit à une indemnisation ?

Afin de pouvoir prétendre à une indemnisation en cas de retard de votre vol, vous devez répondre à plusieurs exigences :

  • voler avec une compagnie établie au sein de l’UE ;
  • votre aéroport de départ doit être situé dans l’UE ;
  • OU : votre vol de retour doit être à destination d’un pays de l’UE et être assuré par une compagnie aérienne établie dans l’UE ;
  • le retard ne doit pas être dû à un cas de force majeure ou à des circonstances exceptionnelles ;
  • le retard doit être supérieur à 3 heures au moment de votre arrivée à destination.

En cas d’annulation, la compagnie d’arienne est dans l’obligation de vous replacer sur un vol alternatif. Si vous n’êtes pas satisfait, vous avez, dans de nombreux cas, le droit de refuser et de vous faire rembourser le prix de votre billet. La possibilité de demander une indemnisation dépend du moment où la compagnie aérienne vous a informé de l’annulation (si elle l’a fait au moins 2 semaines avant le départ du vol, vous ne pouvez pas prétendre à l’indemnité).

Votre vol accuse plus de 5 heures de retard et remplit les conditions précisées ci-dessus ? Vous pouvez alors décider de ne pas poursuivre votre voyage. La valeur de votre billet vous sera dans tous les cas remboursée et la compagnie aérienne devra vous trouver une place sur un vol à destination de votre aéroport de départ.

Comment introduire une demande de remboursement pour un vol retardé ?

Il existe plusieurs façons d’introduire une demande d’indemnisation pour un vol retardé ou annulé. Nous vous recommandons de faire appel à une partie tierce, comme AirHelp, pour son expérience avec ce genre de réclamations. Voici deux manières de faire appel à l’aide de AirHelp :

1.a posteriori : si votre vol est retardé, vous pouvez introduire une réclamation. Vous payez 35 % de commission sur le montant remboursé par la compagnie, mais seulement si votre demande aboutit. Si votre demande n’aboutit pas, vous ne payez absolument rien ;

2.au préalable : vous pouvez demander une indemnisation pour vol annulé au préalable, au moment de votre réservation sur la page « Extras » de CheapTickets.be. Dans ce cas, vous versez un montant (qui varie en fonction de la durée du vol). Dans le cas d’un vol annulé, surbooké ou retardé, vous recevez un e-mail qui vous permettra d’introduire facilement votre réclamation. Vous ne payez pas de commission si vous percevez une indemnisation.

Vous pouvez également entreprendre plusieurs démarches pour simplifier la procédure de demande d’une indemnisation :

  • Demandez une déclaration noir sur blanc du motif de retard de votre vol au personnel. Elle pourra vous être utile dans le cadre de votre demande ultérieure ;

  • N’acceptez pas de bons de réduction de la compagnie aérienne si vous estimez qu’ils ne constituent pas une indemnisation suffisante. Si vous les acceptez, vous risquez de perdre votre droit à une indemnisation ultérieure (puisque vous en aurez déjà bénéficié) ;

  • Conservez précieusement tous les justificatifs d’achat : ces frais peuvent aussi être réclamés.

Vol retardé pour cause de force majeure/circonstances exceptionnelles

Les cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles à l’origine d’un retard de vol peuvent être :

  • Des conditions atmosphériques défavorables ;
  • Des tempêtes ou des catastrophes naturelles (tempête de neige, tornade, ouragan, tsunami, éruption volcanique ou nuage de cendres qui en résulte) ;
  • Des attentats terroristes ou des agitations politiques ;
  • Des grèves non annoncées ou des grèves, dans l’aéroport, de membres du personnel étranger à la compagnie ;
  • Des risques sécuritaires divers qui ne résultent pas de la négligence de la compagnie aérienne.

Si votre vol est annulé pour cause de force majeure, la compagnie aérienne ne vous est pas redevable d’une indemnité ou du remboursement du prix de votre billet. En revanche, les compagnies tentent généralement de vous replacer sur un de leurs vols ou sur un vol d’une de leurs compagnies partenaires.

Que ne couvre pas la force majeure ?

  • Des défaillances techniques du matériel de la compagnie aérienne (dans de nombreux cas)
  • Surbooking par la compagnie.
  • Vol manqué de la faute du passager.

Qu’est-ce que le droit d’assistance ?

Les passagers qui voient leur vol annulé ou retardé peuvent bénéficier de droit d’assistance. En pratique, il s’agit de repas et de boissons ou d’une compensation pour ceux-ci, éventuellement d’un hébergement dans un hôtel si une nuit sépare les deux vols, et d’un transport vers l’hôtel. Si vous avez besoin d’autres choses de toute urgence à cause du retard, comme de l’argent pour passer un appel téléphonique, une connexion à Internet ou autre, vous pouvez vous adresser au personnel de la compagnie. Par sécurité, conservez toujours vos justificatifs d’achat !

Vol retardé avec correspondance

Le retard de l’un de vos vols est évidemment ennuyeux, mais l’est encore plus s’il vous fait manquer votre second vol ! En cas de retard ou d’annulation, votre horaire de vol est généralement pris en compte dans son intégralité. Dans certains cas, vous pouvez donc introduire une demande de compensation ou d’indemnisation pour la correspondance manquée également. Vous devrez cependant remplir plusieurs conditions :

  • Le retard de votre premier vol doit être à l’origine de la correspondance ratée (dans ce cas, il ne peut être question de force majeure/de circonstances exceptionnelles) ;
  • Tous les vols de votre voyage doivent avoir été réservés au sein d’une même réservation ;
  • Le retard total au moment de votre arrivée à votre destination finale doit être supérieur à trois heures ;
  • L’escale doit avoir lieu au sein de l’UE. En cas d’escale dans des pays en dehors de l’UE, vous n’avez donc pas droit à une indemnisation pour votre correspondance ou bénéficiez uniquement de droits limités (mais vous y avez droit pour votre premier vol au départ de l’UE).

Une indemnisation pour une correspondance manquée dépend, dans une large mesure, de votre horaire de vol. Mieux vaut donc demander à l’organisation auprès de laquelle vous introduisez votre demande d’indemnisation de vous épauler dans cette démarche.


Un vol annulé ou retardé est évidemment toujours ennuyeux, mais vous savez désormais quels sont vos droits (nous espérons tout de même que vous n’aurez jamais besoin de cet article de blog !) Bon voyage !

*Prix initiaux pour un vol aller-retour. Taxes et suppléments inclus. Les prix ne comprennent pas les frais de réservation à € 25.

Ne ratez pas cette offre

Les meilleures offres de billets d'avion

Toujours une réduction
sur votre prochaine réservation

Réservation facile
et rapide

Toutes les compagnies aériennes,
toutes les destinations

Service clientèle
en français